Voir les photos (5)

Les cascades de Jacob Bellecombette et la Grobelle

Loisirs sportifs, Sports pédestres, Itinéraire de randonnée pédestre à Jacob-Bellecombette
5.9 km
Boucle
Pédestre
2h 15min
Moyen
  • La boucle des Cascades et de la Grobelle plongent les promeneurs dans un écrin de verdure et de fraîcheur, à proximité immédiate de la ville. Elles suivent le cours du Nant du Pontet, petit torrent tumultueux offrant de nombreuses curiosités naturelles.

  • Également connu sous le nom de Nant du Vard, il prend sa source à 750 m d'altitude sur les contreforts de la Chartreuse, avant de se jeter dans l'Hyères 6 km plus bas. Ce torrent jaillissant est plus spectaculaire après la pluie ou la fonte des neiges.

    À voir
    - Les cascades de Jacob.
    - Tout au long du cours du torrent s’égrènent des marmites de géants (profondes vasques cylindriques creusées par l’eau tourbillonnante dans la roche calcaire), des petits canyons (gorges profondes aux...
    Également connu sous le nom de Nant du Vard, il prend sa source à 750 m d'altitude sur les contreforts de la Chartreuse, avant de se jeter dans l'Hyères 6 km plus bas. Ce torrent jaillissant est plus spectaculaire après la pluie ou la fonte des neiges.

    À voir
    - Les cascades de Jacob.
    - Tout au long du cours du torrent s’égrènent des marmites de géants (profondes vasques cylindriques creusées par l’eau tourbillonnante dans la roche calcaire), des petits canyons (gorges profondes aux parois verticales) et des escaliers de géants (marches rocheuses d’où l’eau jaillit en cascade).
    - La mairie de Jacob Bellecombette et la statue « L’eau Vive » du sculpteur Livio Benedetti.

    À savoir
    Le « nant » est un terme régional pour désigner un torrent ; le long du nant du Pontet, aussi appelé ruisseau du Césalet ou de la Cascade, l’eau a creusé une série de bassins et cuvettes. Au XVIIIème siècle, dans l’une de ces marmites de géants, située 100 m en amont de la première cascade, venait se baigner la belle Hortense Mancini, duchesse de Mazarin et nièce du Cardinal, entourée de ses dames de compagnie. Cette vasque porte le nom de « Bain des Nymphes ».

    Appréciant la beauté des lieux, George Sand y situe l'une des scènes de son roman "Mlle La Quintinie".

    Depuis 1963, la « pierre bleue » servant à la fabrication du ciment naturel est extraite des carrières du Pontet à Montagnole et utilisée à la Cimenterie Chiron de la Revériaz à Chambéry. D’abord acheminée par des bœufs et des chevaux, la pierre est chargée à partir de 1912 dans des wagons d’un train à crémaillère. En 1924, une télébenne succéda au train avant la mise en service du metro de Montagnole en 1963. Ce petit train électrique circulait dans un tunnel creusé dans la pierre entre Montagnole et Bellecombette. La Cimenterie Chiron rachetée en 1980 par le groupe Vicat est arrêtée depuis 1995.
  • Dénivelé
    207 m
  • Complément géolocalisation
    En voiture : stationner sur le parking de l'école élémentaire du Grand pré.
    En bus : de Chambéry, ligne A (départ Halles), arrêt Université Jacob ou ligne 1 -direction Salins (départ Ducs ou Curial), arrêt Université Jacob.
    A l'arrêt de bus, prendre à droite dans le rond point et suivre rue du Corbelet puis tourner à droite rue des écoles.
  • Période en clair
    Toute l'année.

    Sous réserve de conditions météo favorables.
  • Environnement
    • A la campagne
    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
    • Vue cascade
  • Langues parlées
    • Français
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
207 mètres de dénivelé
  • Altitude maximum : 519 m
  • Altitude minimum : 303 m
  • Dénivelé total positif : 207 m
  • Dénivelé total négatif : -207 m
  • Dénivelé positif maximum : 117 m
  • Dénivelé négatif maximum : -69 m
Prestations
  • Accessibilité
    • Non accessible en fauteuil roulant
  • Services
    • Animaux acceptés
      • Il est très fortement recommandé de tenir vos chiens en laisse, tout particulièrement à l'approche des exploitations agricoles et en traversant les lotissements résidentiels.