Villa "Brise des Neiges"

Villa "Brise des Neiges"

Site et monument historiques, Patrimoine historique, Maison, Hôtel particulier, XXe siècle à La Tronche
Gratuit
  • Belle demeure bâtie en 1901 comme une une villa "à l'italienne", l'édifice est typique de l'architecture de l'époque, avec son riche décor extérieur en pierre factice de ciment moulé. Propriété communale, elle accueille aujourd'hui un foyer associatif.

  • Cette maison bourgeoise est construite en 1901 par Alphonse Vernet, auteur local ("Histoire populaire et anecdotique de Grenoble" et "Histoire populaire du Dauphiné", éditions Alexandre Gratier et Cie). Elle présente un intérêt tant architectural qu'historique.
    Implantée le long de la route de Chartreuse, cette villa à l'italienne, typique de l'architecture de Grenoble du début du XXe siècle, est ornée d'éléments architecturaux en pierre factice de ciment prompt naturel moulé, probablement...
    Cette maison bourgeoise est construite en 1901 par Alphonse Vernet, auteur local ("Histoire populaire et anecdotique de Grenoble" et "Histoire populaire du Dauphiné", éditions Alexandre Gratier et Cie). Elle présente un intérêt tant architectural qu'historique.
    Implantée le long de la route de Chartreuse, cette villa à l'italienne, typique de l'architecture de Grenoble du début du XXe siècle, est ornée d'éléments architecturaux en pierre factice de ciment prompt naturel moulé, probablement préfabriqués en série (modillons, chaîne d'angle avec bossage à chanfrein s'amortissant en palmette au niveau des corniches, encadrement des baies richement décoré avec clé figurative). Sa façade nord, côté route, est la plus prestigieuse ; elle est flanquée de 2 tours carrées dans-œuvre en angle, avec en son centre, au premier étage, un balcon-terrasse transformé en loggia. Son garde-corps, de très belle facture, se compose d'un tableau central orné d'une tête d'homme et de motifs floraux encadré de deux tableaux latéraux ornés de mamelons, séparés par des pilastres en ciment moulé. Les tableaux sont actuellement mis en valeur par une bichromie terre cuite ou ciment rose. Les murs sont recouverts d'un enduit projeté à la tyrolienne. Sur l'arrière du bâtiment, un bel escalier en fer-à-cheval, à une volée, permet d'accéder aux jardins. L’édifice conserve son décor intérieur, notamment dans un boudoir de forme octogonale où " Le Triomphe de Vénus " est peint au plafond et encadré aux murs par quatre toiles représentant très probablement les quatre saisons.

    L'édifice a obtenu le label "Patrimoine en Isère", récompensant la qualité patrimoniale d'un édifice d'intérêt départemental.
  • Langues parlées
    • Français
Prestations
  • Services
    • Visites gratuites
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
  • Toute l'année
  • Lundi
    08:00 - 17:30
  • Mardi
    08:00 - 17:30
  • Mercredi
    08:00 - 17:30
  • Jeudi
    08:00 - 17:30
  • Vendredi
    08:00 - 17:30
  • Samedi
    08:00 - 17:30
  • Dimanche
    08:00 - 17:30