img-name-mising

Bâtiment de la Poste

Site et monument historiques, Patrimoine historique, Maison, Art nouveau ou Art Déco, XXe siècle à Entre-deux-Guiers

  • En plein centre bourg, cet élégant édifice avec façade architecturée mettant en scène son angle arrondi, œuvre de l'architecte Alfred Ribollet, est caractéristique de la reconstruction des édifices publics (la Poste) dans le style moderne des années 1930.

  • Situé à proximité immédiate de l’église, le bâtiment se signale par son implantation en angle et son architecture typique des années trente. Sa construction, projetée dès 1933, ne sera validée qu’en 1935. Le maire se rapproche alors de l’architecte Albert RIBOLLET de Bourgoin-Jallieu, qui propose un bâtiment de plan massé sur deux niveaux à l’écriture caractéristique. Le projet repose surtout sur le traitement de l’angle, magnifié par la grande "casquette" horizontale (version moderne, en...
    Situé à proximité immédiate de l’église, le bâtiment se signale par son implantation en angle et son architecture typique des années trente. Sa construction, projetée dès 1933, ne sera validée qu’en 1935. Le maire se rapproche alors de l’architecte Albert RIBOLLET de Bourgoin-Jallieu, qui propose un bâtiment de plan massé sur deux niveaux à l’écriture caractéristique. Le projet repose surtout sur le traitement de l’angle, magnifié par la grande "casquette" horizontale (version moderne, en béton, de la marquise) qui l'anime. Au-dessus, en interprétation moderne de l’architecture classique, une sorte de fronton (rappelant une lucarne pendante), couvert d'une avancée en débord de toiture, est encadré de deux fausses colonnes jumelles et porte l’inscription « Poste / ENTRE DEUX GUIERS » avec un lettrage caractéristique plein et sinueux. Sous la casquette se découpent la porte d’entrée, accessible par trois marches arrondies, et les deux baies latérales, soulignées par la présence de jardinières.
    Les baies sont de forme variées ; hautes et étroites encadrant la porte d’entrée, ou larges et rectangulaires (rez-de-chaussée), oculus à l’étage. La ferronnerie des deux grandes fenêtres du rez-de-chaussée porte le monogramme « PTT ».. L’intérieur est toujours occupé par le bureau de poste au rez-de-chaussée (guichet, porte à tambour) ; deux appartements en duplex se développent à l’arrière.

    L'édifice a obtenu le label "Patrimoine en Isère",
    récompensant la qualité patrimoniale d'un édifice d'intérêt départemental.
  • Langues parlées

    • Français
Prestations
  • Services

    • Non visitable