img-name-mising

Bâtiment de la Poste

Site et monument historiques, Patrimoine historique, Maison, Art nouveau ou Art Déco, XXe siècle à Entre-deux-Guiers

  • Situé à proximité immédiate de l’église, cet édifice se signale par son architecture typique des années trente qui met en scène l’implantation à l’angle de deux rues.
    L’idée d’un (nouveau) bureau de poste émerge en 1933 et prend forme en 1935 lorsque le maire fait appel à l’architecte Albert Ribollet, installé à Bourgoin-Jallieu. Celui-ci propose un bâtiment de plan massé sur deux niveaux. C’est le traitement de l’angle et l’interprétation moderne de l’architecture classique qui en fait son...
    Situé à proximité immédiate de l’église, cet édifice se signale par son architecture typique des années trente qui met en scène l’implantation à l’angle de deux rues.
    L’idée d’un (nouveau) bureau de poste émerge en 1933 et prend forme en 1935 lorsque le maire fait appel à l’architecte Albert Ribollet, installé à Bourgoin-Jallieu. Celui-ci propose un bâtiment de plan massé sur deux niveaux. C’est le traitement de l’angle et l’interprétation moderne de l’architecture classique qui en fait son originalité. L’angle arrondi (et non plus droit) de l’édifice est mis en valeur par la large « casquette » horizontale (une version moderne, en béton, de la marquise) et la présence d’un « fronton » (rappelant la lucarne pendante) souligné par deux fausses colonnes jumelles courbes portant l’indication de sa fonction. Les baies sont de forme variées ; hautes et étroites encadrant la porte d’entrée, ou larges et rectangulaires (rez-de-chaussée), oculus à l’étage. La ferronnerie des deux grandes fenêtres du rez-de-chaussée porte le monogramme « PTT ».
  • Langues parlées

    • Français
Prestations
  • Services

    • Non visitable